Compte-rendus des soins collectifs

Compte-rendu – Soin émotionnel « Colère » – Avril 2021

COMMENT ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS SOINS DE GROUPE ?

  • En cliquant sur la petite icône « calendrier »  tout en haut à droite de l’écran, à partir de n’importe quelle page du site : Icone Calendrier
  • Par email en vous inscrivant via le formulaire en bas de page, sous les commentaires.

 


Le soin a démarré par une phase d’harmonisation et d’enracinement. Le soin étant sur la colère, il ressortait d’entrée pas mal de résistances à lâcher cette colère, à sortir de l’engrenage de situations dans lesquelles on entretient, consciemment ou pas, cette énergie de colère, notamment si on est dans la rancune par exemple.

Donc une première phase du soin pour aider au lâcher-prise, pour ramener plus de circulation par rapport à des choses bloquées, figées.

Physiquement, ça remuait beaucoup dans les genoux, la gorge, le ventre.

Le soin venait aider à libérer des énergies, mémoires et émotions en lien avec des blessures du coeur et les protections/barrières que cela a pu générer par la suite. Il y avait aussi cette notion de rancune (par rapport à des trahisons par exemple). La colère venait comme une barrière, comme un système de défense/d’attaque pour éviter de souffrir de nouveau. Ça pouvait aussi générer des attitude dans le contrôle, dans la rigidité.

Gros nettoyage énergétique par rapport à tout ça pour ramener plus de souplesse, d’ouverture, de circulation et également pour permettre ensuite la guérison des blessures « recouvertes » de colère. En stoppant ce combat, cette rancoeur, cette attitude sur la défensive, on va peu à peu vers l’acceptation, vers la reconstruction puis la guérison de ce qui a pu nous blesser par le passé. Ainsi, la colère a été utile un temps, en guise de protection, mais quand on garde ce schéma de façon permanente, ça empêche de tourner des pages, d’avancer et de se libérer du passé au final. Le soin va donc aider dans ce sens, pour lâcher-prise et se détacher peu à peu de comportements et mode de fonctionnement basés sur la colère, sur-réaction, la défensive, l’agressivité et la peur de souffrir.

Ensuite, il y a eu un travail plus spécifique par rapport à la notion de refus d’incarnation, de difficulté à accepter de vivre dans ce monde, de difficulté à agir concrètement pour prendre soin de soi et être heureux. C’est un peu comme si des schémas de colère et de non-accepation tournaient un boucle chez certains et qu’ils avaient du mal à franchir ce pas de « j’accepte de vivre pleinement ma vie pour moi, je me respecte, j’ai le droit d’être heureux et de faire ce qu’il faut pour ça ». Ça donnait comme l’impression qu’il y avait des ruminations intérieures, conscientes ou inconscientes, du style « la vie est dure, le monde est pourri, le monde est dangereux…etc ».

Pour ceux qui étaient concernés et qui étaient prêts à accepter de sauter joyeusement à pieds joints dans la vie terrestre, le soin va aider à ramener plus d’optimisme, à voir la vie du bon côté, à focaliser sur ce qui est beau, ce qui est agréable. Plus on pense dans ce sens, plus on se permet d’attirer et de créer dans sa vie des situations agréables et faciles à vivre. On peut choisir de déposer les armes et de voir la vie comme quelque chose qui est plus facile que ce qu’on pensait. La première étape est de croire que c’est possible et de choisir d’aller dans ce sens. L’attitude qu’on adopte face à la vie est toujours un choix, parfois inconscient, parfois conscient. Si on veut sortir de la colère, on peut choisir de ne plus alimenter des rancunes, des reproches, on peut choisir de ne plus ruminer le passé, par exemple.

Globalement, la séance va donc aider à aller vers un état d’esprit plus positif, plus optimisme et également à sortir d’une posture où on se sentait peut-être impuissant, à subir des situations, des personnes, des émotions… Il y avait une dynamique propice à la renaissance, au fait de lâcher-prise sur l’ancien pour s’ouvrir au renouveau, à la légèreté. On nous invite à laisser le passé derrière, à ne pas ressasser, à accepter ce qui est fini afin de ne pas resté embourbé dans des regrets, des rancunes, des traumatismes. La vie est une succession de cycle,s de choses qui éclosent puis qui meurent.

De façon plus générale, c’est cette acceptation des cycles de la vie qu’on nous invite à accepter pour sortir de nos résistances et de la colère qu’on peut avoir en nous.

 


Si vous avez participé à ce soin et souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires en bas de cette page ou à m’envoyer un message en privé si vous préférez. Je suis toujours curieuse de connaitre vos retours ! 🙂

Le soin va agir de façon un peu différente chez tout le monde, selon ce que chacun est prêt à intégrer et libérer au moment de la séance.

Il se peut que vous ayez senti les choses bouger en vous (émotions, état d’âmes, relations avec l’entourage, rêves et nuit agitée…) quelques jours avant la séance. Chacun a reçu et utilisé ces énergies comme cela lui était le plus favorable.

Ce que j’ai senti pendant la séance n’est pas exhaustif et ne résume pas l’ensemble de ce qui s’est passé. Je ressens l’énergie globale du groupe, pas les particularités de chacun.

La séance que vous avez reçu va continuer à agir et être intégrée par votre structure énergétique pendant environ 1 à 2 semaines selon les personnes (parfois plus, parfois moins, chacun est unique !)


À la suite de ce soin, dans les jours à venir :

Dans les jours qui suivent, je conseille aux participants de boire davantage d’eau.

Il est tout à fait possible que pendant quelques jours vous ayez envie de moins manger ou de manger différemment, peut-être plus léger. Écoutez-vous si cela vous arrive, c’est une suite logique du soin ! 😉

D’autres personnes pourront avoir des douleurs, des émotions un peu tristes ou désagréables remonter (mal aux jambes, maux de ventre, de gorge, de tête…..) : accueillez-les, laissez-les sortir…

Vos rêves seront peut-être inhabituels, plus agités ou au contraire plus calme. Tout dépendra de ce qui aura été travaillé chez vous pendant la séance et de votre façon de réagir au soin.

Vous pourrez également remarquer des changements de comportements dans votre entourage, des situations qui se débloquent soudainement … etc

Enfin, si vous avez des questions par rapport à certaines sensations, n’hésitez pas à m’envoyer un mail : Contacter Fanny

Merci à tous !