Compte-rendus des soins collectifs

Compte-rendu – Soin enfants – Octobre 2020

Le soin a démarré par un travail au niveau de la tête et des pensées et a aidé à faire redescendre peu à peu l’énergie vers le bas du corps pour un meilleur enracinement.

Il y avait la notion de colère qui ressortait, le fait de se sentir contrarié et contraint à obéir ou à faire des chose qu’on n’a pas envie de faire. Il y avait une forte tendance en lien avec la rébellion face à l’autorité, le fait de ne pas vouloir accepter quelque chose d’établi mais de le faire quand même car pas le choix.

Ensuite, c’est venu oeuvrer par rapport à l’émotionnel et les blessures du coeur, notamment par rapport aux notions d’abandon et de sensation de trahison, en lien souvent avec la mère (ou quelqu’un de féminin et d’important pour l’enfant). Chez certains, ça peut faire référence à des épisodes mal vécus dans la toute petite enfance, parfois perçus et étiquetés comme anodins par un adulte, mais qui ont été marqués l’enfant et dont il peut porter une trace plus  ou moins consciente.

Enfin, il y a eu la dernière partie du soin qui s’est axée par rapport à la confiance en soi, pour aider à prendre sa place plus fièrement, pour oser s’assumer davantage tel qu’on est, oser passer outre certains jugements. C’était beaucoup en lien avec des mémoires anciennes et notamment des mémoires liées à la famille et au transgénérationnel.

Le soin va aider à un nettoyage global qui va aider les enfants à se connecter davantage à eux-même et à aller vers plus de profondeur d’être.

Physiquement, ça travaillait surtout au niveau de la tête, du ventre et de la gorge.

 


Merci de noter qu’un soin énergétique ne se substitue ni à la communication, ni à l’éducation d’un enfant. Si celui-ci agit d’une certaine manière, c’est pour une bonne raison qu’il faut comprendre et décoder avec lui, pour pouvoir envisager une solution adaptée. Le soin peut bien sûr aider mais ça ne résout pas tout.

Parfois les enfants agissent de façon totalement contraire à ce que l’on attend d’eux pour justement nous aider à sortir de nos schémas de fonctionnement et nous aider accepter que d’autres puissent faire les choses et penser différemment de nous… 🙂


Comme d’habitude, si vous avez des questions, je reste joignable très facilement par email ou en passant par la rubrique contact du site !

À bientôt,

Fanny