Compte-rendus des soins collectifs

Compte-rendu – Soin Équilibre Masculin Féminin ⚤

COMMENT ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS SOINS DE GROUPE ?

  • En cliquant sur la petite icône “calendrier”  tout en haut à droite de l’écran, à partir de n’importe quelle page du site : Icone Calendrier
  • Par email chaque dimanche en vous inscrivant via le formulaire en bas de page, sous les commentaires.

Le soin a démarré par un nettoyage énergétique global pour apporter plus de légèreté dans le groupe et nettoyer ce qui était prêt à l’être d’entrée. C’était un nettoyage plutôt général et qui pouvait toucher un peu tous les domaines et pas uniquement ce qui était en lien avec le thème du soin.

Ça a particulièrement oeuvré dans un premier temps au niveau de la thématique du refus d’incarnation, le fait d’avoir du mal à se sentir à sa place, le fait d’avoir peur de vivre, d’avoir peur du futur. C’était comme une phase préparatoire, comme un début soin axé sur les résistances à s’incarner et à incarner les polarités masculine et féminine dans la matière.

On nous dit que quand on accepte pleinement son incarnation, on est sur la voie pour accepter peu à peu qui l’on est dans toutes ses facettes et notamment dans ces notions de polarités différentes qui nous constituent. C’est un équilibre qui se fait naturellement dès lors qu’on va vers plus d’acceptation de qui on est, de ses besoins, qu’on s’écoute, qu’on suit ses intuitions…etc

C’est un peu comme si on nous encourageait à ne plus cloisonner les différents polarités qui nous constituent car c’est quelque chose qui vient du mental, ce mental qui aime bien coller des étiquettes et tout ranger dans des cases. Mais c’est quelque chose qui enferme et qui peut être limitant. Donc c’est comme si on nous disait de moins réfléchir et de moins théoriser toutes ces notions de masculin/féminin pour davantage se centrer sur soi, sur ce qu’on ressent, de s’écouter, de s’accepter, d’agir comme on le sent.

Le soin oeuvre beaucoup sur la sphère mentale, comme si celle-ci venait souvent nous couper de notre ressenti et de ce qu’il se passe dans l’instant. Le mental réclame à être nourri en permanence (via les écrans notamment), il ne supporte pas l’ennui et quand on “s’occupe l’esprit” (ou plutôt le mental !), on vient se couper du présent et de ce qu’on pourrait y faire/ressentir. Et c’est un peu ça le blocage/frein majeur qui ressort par rapport à ces notions de masculin et de féminin actuellement dans le groupe. En nourrissant en priorité le mental, on se coupe de Soi. On nous invite donc à consacrer plus de temps à ce qu’on ressent dans le présent, à nos impulsions du moment, au fait d’agir comme on le sent, au fait de s’écouter quand on a besoin de repos ou de changer d’air…etc

On ne peut, bien sûr, pas supprimer le mental, mais l’idée c’est d’apprendre à le maitriser pour ne pas se faire balader par lui. Par exemple, quand on se retrouve happé sur les réseaux sociaux pendant de longues minutes et parfois pendant des heures, est-ce qu’on est vraiment dans le présent et en train de s’écouter ou est-ce qu’on est en pilote automatique pris dans des stimulations du mental qui ne nous apportent pas grand chose au final ? On nous invite à observer nos comportements du quotidien et à ressentir si on fait telle ou telle chose par envie ou par habitude, et à rectifier ce qu’on souhaite rectifier, petit à petit.

Plus on prend l’habitude de s’écouter, de se poser pour ressentir ce qu’il se passe en soi, de quoi on a envie, plus on met les chances de son côté de pouvoir réceptionner des intuitions, des inspirations et ainsi de pouvoir agir dans le sens de celles-ci.

En parallèle des soins au niveau du mental, ça venait équilibrer vers le bas en approfondissant l’enracinement chez chacun. Ça venait notamment agir par rapport à des mémoires familiales et par rapport à des relations familiales qui avaient besoin d’être équilibrées.

Ensuite, il y a eu un soin spécifique axé sur le relationnel et notamment les relations amoureuses/affectives. Ça venait aider à dissoudre certains liens négatifs et libérer des mémoires/émotions/conditionnements en lien avec le fait de ne pas se respecter suffisamment dans ses relations, le fait de se sentir coincé dans des relations bancales, le fait d’être dans des rancunes ou encore d’être dans des schémas répétitifs en lien avec la trahison.

Il y a eu ensuite des soins pour aider à se réconcilier avec le Féminin et/ou avec le Masculin, selon les besoins de chacun. Ça venait bouger surtout au niveau de l’émotionnel : beaucoup de tristesse, de la colère, de l’incompréhension, la notion de séparation, de rejet, des souffrances, en lien avec les hommes, le père, les femmes, la mère…

Globalement, le soin de cette semaine va aider à se recentrer sur soi, à revenir vers soi et à ne plus (ou moins) donner de crédit et de pouvoir aux autres, à leurs avis, à des conflits. Il y a l’idée d’un recentrage sur soi en vue de s’écouter, de se connecter à ses envies profondes pour ensuite agir dans ce sens. C’est un peu comme si ça allait aider à sortir de certains schémas répétitifs, aider à tourner des pages sur des choses qui sont déjà terminées mais qu’on pouvait ressasser, consciemment ou non, et ainsi aider à entamer un nouveau cycle, à repartir sur de nouvelles base de fonctionnement. C’est particulièrement le cas au niveau relationnel pour aider à se connecter avec des gens qui sont en phase avec qui on est dans le présent, et non plus répéter des schémas bancales avec des personnes qui ne sont pas vraiment raccord avec ce qu’on souhaite réellement. C’est un peu comme si le soin allait aider à faire une mise à jour au niveau du mental pour arrêter de focaliser sur des situations (relations, projets…etc) qui ne nous conviennent plus, mais qui sont peut-être rassurantes car de l’ordre du connu, afin de s’ouvrir à de nouvelles expériences plus épanouissantes pour nous.

On nous invite à davantage oser agir tel qu’on le sens et moins tel qu’on a l’habitude de le faire. Une phase de renouveau est en train de s’enclencher pour ceux qui le souhaitent.

 


Si vous avez participé à ce soin et souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires en bas de cette page ou à m’envoyer un message en privé si vous préférez. Je suis toujours curieuse de connaitre vos retours ! 🙂

Le soin va agir de façon un peu différente chez tout le monde, selon ce que chacun est prêt à intégrer et libérer au moment de la séance.

Il se peut que vous ayez senti les choses bouger en vous (émotions, état d’âmes, relations avec l’entourage, rêves et nuit agitée…) quelques jours avant la séance. Chacun a reçu et utilisé ces énergies comme cela lui était le plus favorable.

Ce que j’ai senti pendant la séance n’est pas exhaustif et ne résume pas l’ensemble de ce qui s’est passé. Je ressens l’énergie globale du groupe, pas les particularités de chacun.

La séance que vous avez reçu va continuer à agir et être intégrée par votre structure énergétique pendant quelques jours (parfois plus, parfois moins, chacun est unique !).


À la suite de ce soin, dans les jours à venir :

Dans les jours qui suivent, je conseille aux participants de boire davantage d’eau.

Il est tout à fait possible que pendant quelques jours vous ayez envie de moins manger ou de manger différemment, peut-être plus léger. Écoutez-vous si cela vous arrive, c’est une suite logique du soin ! 😉

D’autres personnes pourront avoir des douleurs, des émotions un peu tristes ou désagréables remonter (mal aux jambes, maux de ventre, de gorge, de tête…..) : accueillez-les, laissez-les sortir…

Vos rêves seront peut-être inhabituels, plus agités ou au contraire plus calme. Tout dépendra de ce qui aura été travaillé chez vous pendant la séance et de votre façon de réagir au soin.

Vous pourrez également remarquer des changements de comportements dans votre entourage, des situations qui se débloquent soudainement … etc

Enfin, si vous avez des questions par rapport à certaines sensations, n’hésitez pas à m’envoyer un mail : Contacter Fanny

Merci à tous !