Compte-rendus des soins collectifs

Compte-rendu – Soin ouverture du coeur – Novembre 2020

COMMENT ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS SOINS DE GROUPE ?

  • En cliquant sur la petite icône « calendrier »  tout en haut à droite de l’écran, à partir de n’importe quelle page du site : Icone Calendrier
  • Par email en vous inscrivant via le formulaire en bas de page, sous les commentaires.

 


Le soin a démarré par une phase d’enracinement assez prononcée, comme si le mental était mis au ralentit et que toute l’attention était focalisée sur le retour vers le corps et vers beaucoup de calme intérieur. C’est un peu comme si le groupe avait besoin de ce temps pour se poser, pour revenir à l’intérieur de soi et retrouver plus de sérénité avant la suite.

Ça a continué avec comme des mises à jour qui descendaient vers le cœur mais dont la descente était freinée au niveau de la tête, à cause du mental qui peut galoper dans tous les sens et qui peut chercher à garder un certain contrôle, et au niveau de la gorge, notamment à cause de certaines peurs en lien avec le fait de s’exprimer et de se révéler, puis au niveau du cœur.

En parallèle, ça œuvrait donc pour libérer les résistances et notamment de l’émotionnel, essentiellement au niveau de la tête, de la gorge et du cœur dans ce qui ressortait globalement dans le groupe, mais ça a pu agir aussi ailleurs selon les besoins de chacun.

Au niveau du cœur, on était sur une libération d’émotions en lien avec de la tristesse, la peur de souffrir, la blessure de rejet et d’abandon, la non-acceptation d’un événement douloureux, des résistances mentales pour essayer de trouver un échappatoire au fait d’accepter une réalité douloureuse.

Les blessures d’enfance sont particulièrement ressorties avec la blessure de rejet, la peur d’être mis de côté, d’être blessé, le fait de ne pas se sentir compris dans sa sensibilité. Il y a comme des protections qui se sont mises en place au niveau du coeur, avec la notion de dévalorisation, le fait d’avoir du mal à assumer sa sensibilité et/ou d’avoir peur de ce qu’on peut ressentir si on ouvre complètement son coeur.

Il est aussi ressorti la notion d’autosabotage, le fait de ne pas se donner le droit d’être heureux, de recevoir de l’amour. Il y a comme des attachements à certaines événements passés ou à certaines personnes qui entretiennent cette dévalorisation, cette culpabilité et ce manque d’estime de soi.

Le soin est donc venu agir en douceur pour aider à panser certaines blessures et laisser au passé ce qui appartient au passé.

Par rapport au présent, ce sont des schémas en lien avec des dysharmonies coeur/mental qui sont ressorties, notamment des croyances limitantes par rapport au fait de partir du principe que de toute façon, le bonheur c’est pour les autres, que de toute façon telle histoire va mal se terminer…etc Il y a comme des pensées négatives qui viennent nourrir l’autosabotage et des schémas en lien avec l’injustice et c’est comme si le mental venait poser un verrou sur le coeur.

Si c’est quelque chose qui fait écho en soi, on est donc invité à être plus bienveillant envers soi-même, à être plus positif et optimiste par rapport à ce qu’on peut attirer à soi. Nos pensées sont comme des graines qu’on sème en permanence autour de nous. C’est donc important de plutôt semer des graines d’encouragement, de réussite, de joie et de droit au bonheur plutôt que l’inverse.

On nous invite à prendre soin de nous sans attendre que ça vienne de l’extérieur. C’est comme ça qu’on peut nourrir les graines semées par nos pensées : en posant des actions concrètes qui vont dans le sens de ce qui nous fait du bien, de ce qui amène plus d’amour dans notre quotidien.

Pour être prêt à davantage rayonner au niveau du coeur, c’est dans la relation à soi-même que ça commence, et ça se cultive au quotidien en s’apportant beaucoup de bienveillance dans sa façon d’agir et de penser. 🙂 ❤️

 


Si vous avez participé à ce soin et souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires en bas de cette page ou à m’envoyer un message en privé si vous préférez. Je suis toujours curieuse de connaitre vos retours ! 🙂

Le soin va agir de façon un peu différente chez tout le monde, selon ce que chacun est prêt à intégrer et libérer au moment de la séance.

Il se peut que vous ayez senti les choses bouger en vous (émotions, état d’âmes, relations avec l’entourage, rêves et nuit agitée…) quelques jours avant la séance. Chacun a reçu et utilisé ces énergies comme cela lui était le plus favorable.

Ce que j’ai senti pendant la séance n’est pas exhaustif et ne résume pas l’ensemble de ce qui s’est passé. Je ressens l’énergie globale du groupe, pas les particularités de chacun.

La séance que vous avez reçu va continuer à agir et être intégrée par votre structure énergétique pendant environ 1 à 2 semaines selon les personnes (parfois plus, parfois moins, chacun est unique !)


À la suite de ce soin, dans les jours à venir :

Dans les jours qui suivent, je conseille aux participants de boire davantage d’eau.

Il est tout à fait possible que pendant quelques jours vous ayez envie de moins manger ou de manger différemment, peut-être plus léger. Écoutez-vous si cela vous arrive, c’est une suite logique du soin ! 😉

D’autres personnes pourront avoir des douleurs, des émotions un peu tristes ou désagréables remonter (mal aux jambes, maux de ventre, de gorge, de tête…..) : accueillez-les, laissez-les sortir…

Vos rêves seront peut-être inhabituels, plus agités ou au contraire plus calme. Tout dépendra de ce qui aura été travaillé chez vous pendant la séance et de votre façon de réagir au soin.

Vous pourrez également remarquer des changements de comportements dans votre entourage, des situations qui se débloquent soudainement … etc

Enfin, si vous avez des questions par rapport à certaines sensations, n’hésitez pas à m’envoyer un mail : Contacter Fanny

Merci à tous !