Symbolique des maux

Fémur/cuisse : symbolique

Dans la lignée des articles sur la jambe, intéressons-nous aujourd’hui à la cuisse et au fémur.

Le fémur est l’os le plus long et le plus solide du corps. C’est l’os sur lequel on s’appuie lorsque l’on se met en position pour pousser quelque chose ou à l’inverse pour résister à une pression.

Symbolique des problèmes au fémur et à la cuisse

Symbolique des problèmes au fémur

  • Être en opposition face à quelque chose ou quelqu’un qu’on doit affronter
  • Se sentir obligé de plier face à plus fort que soi.
  • Avoir l’impression de toujours devoir en faire plus pour satisfaire les autres, mais sans retour de leur part.
  • Se sentir délaissé, pas important, pas écouté dans ses besoins.

Col du fémur : Devoir céder contre son gré à quelque chose ou quelqu’un. Dévalorisation de soi dans une opposition.

Tête du fémur : Être en position de dominé dans une opposition, face à la mère (symbolique ou biologique) ou aux femmes en général.

Grand trochanter : Devoir céder contre son gré (idem col du fémur), mais avec un mouvement de fuite avant de capituler.

 

Symbolique des problèmes à la cuisse

La cuisse est en lien avec la force, le côté masculin actif et puissant.

  • Force remise en question.
  • Difficulté à respecter ses limites, se pousser à aller plus loin sans s’écouter.
  • Être constamment dans le passé, être dans les regrets, la rancoeur, la culpabilité va alourdir la démarche (cuisses qui grossissent par exemple).
  • Se sentir retenu en arrière par son passé.
  • Avoir peur d’avancer dans la vie.
  • Se couper de sa sensibilité et de son essence profonde.
  • Frustration et colère dans la sexualité, les désirs sexuels.
  • Garder trop pour soi, emmagasiner sans faire circuler : des émotions, des idées, de l’argent… par peur de manquer, par manque de confiance…
  • Se sentir impuissant, obéissance excessive à l’autorité.

 

Face postérieure : problème pour aller dans un territoire connu, un endroit du passé.

Face antérieure : Vouloir attraper/obtenir quelque chose pour le futur ou y être obligé.

Face interne/aine : problématique d’ordre sexuel, se sentir obligé de faire quelque chose ou vouloir à tout prix quelque chose.

Cruralgie : « Je ne veux pas y aller », « Je veux y aller mais on m’en empêche », « Que fais-je ici? ».

 


Retrouvez tous les articles de biodécodage dans le SOMMAIRE.

Bibliographie :

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel

Ouvrages de Christian Flêche