Compte-rendus des soins collectifs

Compte-rendu – Soin Animaux – Décembre 2020

Le soin a démarré par un nettoyage énergétique global pour aider à évacuer les énergies lourdes accumulées. Ça faisait comme une vidange d’énergies « usées » vers la terre, avec en parallèle de nouvelles énergies qui prenaient la place, s’il y avait besoin chez chaque animal.

Ensuite c’est surtout venu oeuvrer par rapport à des peurs et par rapport à des comportements en lien avec le fait d’être sur la défensive voire même agressif pour certains animaux. Le soin aidait à aller vers plus de douceur et d’acceptation de certains éléments de l’environnement qui pouvaient leur poser problème (d’autres animaux, des personnes de l’entourage, le voisinage…etc).

On pourrait penser que les animaux sont naturellement ancrés à la terre, ce qui est le cas des animaux sauvages, mais certains animaux domestiques rentrent facilement en résonance avec les humains qui les entourent et donc peuvent, à leur tour, être un peu moins enracinés et connectés à la terre (particulièrement si l’animal n’a pas accès à un extérieur régulièrement), ce qui va favoriser l’anxiété, les peurs, certaines maladies inflammatoires et certains états émotionnels dans lesquels ils peuvent tourner en boucle (des angoisses, la difficulté à rester seul, le besoin d’attention constant, la tendance à marquer son territoire plus souvent que nécessaire…Etc).

Globalement, le soin va donc amener plus d’apaisement, plus d’ancrage à la terre et de légèreté chez nos amis les animaux. 🙂

 


Merci de noter qu’un soin énergétique ne remplace pas une consultation vétérinaire.

Cela ne se substitue pas non plus à la communication ou à l’éducation de votre animal. Si celui-ci agit d’une certaine manière, c’est pour une bonne raison qu’il faut comprendre et décoder, pour pouvoir envisager une solution adaptée. Le soin peut bien sûr aider mais ça ne résout pas tout.


Comme d’habitude, si vous avez des questions, je reste joignable très facilement par email ou en passant par la rubrique contact du site !

À bientôt,

Fanny