Compte-rendus des soins collectifs

Compte-rendu – Soin Paix et sérénité – Février 2021

COMMENT ÊTRE TENU AU COURANT DES PROCHAINS SOINS DE GROUPE ?

  • En cliquant sur la petite icône « calendrier »  tout en haut à droite de l’écran, à partir de n’importe quelle page du site : Icone Calendrier
  • Par email en vous inscrivant via le formulaire en bas de page, sous les commentaires.

 


Le soin a démarré tout de suite par une belle dynamique d’enracinement et un nettoyage énergétique qui a permis d’évacuer vers la terre les énergies qui n’avaient plus lieu d’être en chacun.

Au niveau émotionnel, ça venait libérer de la tristesse, des peurs et angoisses en lien avec le futur, des peurs de vivre pleinement, des peurs du changement, de la solitude, de l’impuissance… C’était beaucoup des peurs plutôt inconscientes et pas forcément reconnues dans leurs manifestations du quotidien. Physiquement, ça pouvait se répercuter sur le bas du dos et amener des douleurs à cet endroit par exemple.

Un axe important qui est ressorti pendant le soin, c’est un travail autour de la peur d’être soi-même, la peur de rayonner et de s’exprimer librement tel qu’on est, par peur d’être mis de côté notamment et de ne pas correspondre à certaines attentes. La séance va donc aider à ce niveau là à davantage s’écouter, à se faire confiance et à suivre son coeur plutôt que ses peurs pour oser être soi-même et faire/dire des choses en phase avec soi.

Par rapport à ce qui pouvait générer des angoisses et nous éloigner de la sérénité, il y avait la notion de culpabilité de vivre, d’être heureux qui ressortait, avec également le fait de ne pas se sentir digne d’être aimé. Chez certains, ça pouvait se traduire par une tendance à se positionner en victime consciemment ou non, chez d’autres, il était plus facile d’endosser un rôle de culpabilité plutôt que de ressentir la souffrance et l’impuissance d’être victime de quelque chose.

Il y a donc eu des libérations de mémoires par rapport à tout ça pour aider à ramener plus de paix à l’intérieur de soi, pour aider à pardonner ou se pardonner le cas échéant. On nous invite à nous accueillir pleinement dans toutes nos facettes, à faire preuve de bienveillance, à ne pas nous juger et à laisser émerger les éventuelles émotions ou état qui pourraient remonter suite au soin afin de les accueillir et de les laisser se libérer tranquillement.

Physiquement, ça brassait essentiellement au niveau du ventre.

De façon plus générale, le soin va aider à fermer des portes, à clôturer des chapitres pour s’ouvrir à autre chose de plus en phase avec soi. On nous invite à aller vers l’acceptation et à ne plus ruminer les mêmes problématiques, les mêmes blessures, les mêmes souffrances.

On peut se demander à quel point on a intégré nos souffrances comme faisant partie de nous en s’imaginant dans une vie idéale où on s’aime pleinement tel qu’on est, où on fait ce qu’on aime, où on aime sa vie, on aime les gens…etc Est-ce que cette vie idéale est apaisante ou angoissante pour vous ? est-ce qu’elle vous semble fade ? ou autre ?… etc Si une vie sans souffrances est une vie qu’on assimile à quelque chose de fade par exemple, on vient de mettre en lumière une résistance à lâcher des souffrances : la peur de s’ennuyer. Dans ce cas là, à nous de trouver des centres d’intérêt et le piment dont on a besoin, mais sans rentrer dans un cercle de blessures ou de conflits.

On nous invite aussi à nous recentrer sur nous pour exister par nous-même et non pas au travers d’un rôle qu’on pourrait avoir auprès des autres (victime/bourreau/sauveur….etc), que ce rôle soit valorisant ou non. On nous invite à un détachement des projections que les autres font sur nous et qu’on fait sur soi par rapport aux autres pour nous aider à être davantage nous-même : qui suis-je si je ne me définis pas par rapport à ce que je fais et si je ne me définis pas par rapport aux autres ? Vous avez 4h00 ! 😀 😉

 


Si vous avez participé à ce soin et souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires en bas de cette page ou à m’envoyer un message en privé si vous préférez. Je suis toujours curieuse de connaitre vos retours ! 🙂

Le soin va agir de façon un peu différente chez tout le monde, selon ce que chacun est prêt à intégrer et libérer au moment de la séance.

Il se peut que vous ayez senti les choses bouger en vous (émotions, état d’âmes, relations avec l’entourage, rêves et nuit agitée…) quelques jours avant la séance. Chacun a reçu et utilisé ces énergies comme cela lui était le plus favorable.

Ce que j’ai senti pendant la séance n’est pas exhaustif et ne résume pas l’ensemble de ce qui s’est passé. Je ressens l’énergie globale du groupe, pas les particularités de chacun.

La séance que vous avez reçu va continuer à agir et être intégrée par votre structure énergétique pendant environ 1 à 2 semaines selon les personnes (parfois plus, parfois moins, chacun est unique !)


À la suite de ce soin, dans les jours à venir :

Dans les jours qui suivent, je conseille aux participants de boire davantage d’eau.

Il est tout à fait possible que pendant quelques jours vous ayez envie de moins manger ou de manger différemment, peut-être plus léger. Écoutez-vous si cela vous arrive, c’est une suite logique du soin ! 😉

D’autres personnes pourront avoir des douleurs, des émotions un peu tristes ou désagréables remonter (mal aux jambes, maux de ventre, de gorge, de tête…..) : accueillez-les, laissez-les sortir…

Vos rêves seront peut-être inhabituels, plus agités ou au contraire plus calme. Tout dépendra de ce qui aura été travaillé chez vous pendant la séance et de votre façon de réagir au soin.

Vous pourrez également remarquer des changements de comportements dans votre entourage, des situations qui se débloquent soudainement … etc

Enfin, si vous avez des questions par rapport à certaines sensations, n’hésitez pas à m’envoyer un mail : Contacter Fanny

Merci à tous !