Je voudrais partager avec vous ma vision des choses sur nos émotions et plus concrètement, comment s’en servir pour grandir et s’élever.

Dans cet article, quand je parle d’hypersensibilité, je parle d’une perception accrue aux émotions des autres, et plus généralement aux énergies qui nous entourent.

Je suis profondément convaincue que nous ne sommes pas sur Terre pour souffrir ou pour ressentir la souffrance des autres comme un supplice quotidien. Si nous la ressentons, c’est bien pour une bonne raison et c’est le signe d’une blessure émotionnelle qu’on porte en nous et qui ne demande qu’à être écoutée et guérie.

Le problème pour moi n’est pas de ressentir ponctuellement une souffrance.

Le problème c’est quand la perception de ces émotions devient permanente et envahissante. Quand une émotion revient régulièrement nous pourrir la vie : colère, tristesse, rancune…, c’est pour moi le signe qu’on porte en nous une blessure de même nature :
On attire à nous ce qu’on émet, l’autre n’est qu’un reflet de nous-même (loi d’attraction) : regardez les réactions qui vous font “tiquer” chez les autres, ces réactions que vous ne supportez pas, qui vous mettent en colère, vous rendent mal à l’aise, coupable etc…

C’est le signe d’une blessure, d’une mémoire qui attire à elle une énergie similaire.

Être hypersensible est pour moi un atout, je le vois comme un moyen de “détection” très sensible, c’est le cas de le dire, de toutes les blessures en moi qui doivent être guéries.

Après, c’est sur qu’il faut une bonne dose de courage pour oser regarder en soi (ce qui attire des énergies de colère par exemple), regarder ses “défauts”traitement Reiki à distance et toutes ces choses dont on a peut-être honte ou qu’on a refoulé. Mais si on se retrouve devant telle ou telle émotion récurrente, c’est que c’est une blessure à comprendre et à guérir.

Il faut aussi beaucoup de bienveillance pour regarder nos défauts sans se juger et se déprécier, c’est la première étape avant de pouvoir se pardonner.
J’ai remarqué que c’est souvent une histoire de non pardon, envers soi-même et envers les autres. C’est ça qui semble perpétuer la souffrance qu’on porte, d’après mon expérience personnelle et celle de personnes que je connais.

Le monde est tel qu’il est, certaines personnes sont cruelles, méchantes et tout ce que vous voulez. Heureusement il y a aussi beaucoup de personnes éveillées qui ont le cœur profondément ouvert et généreux.

On ne combat pas le mal par le mal, comme le veut l’expression. D’ailleurs le terme combattre n’est pas du tout approprié. Si on veut répandre l’amour et la paix dans le monde, ce n’est pas en combattant. Dans le combat, il y a une notion de résistance, le contraire du lâcher-prise.

Le but n’est pas de laisser tomber, bien au contraire : pourquoi les guerres existent-elles ? Pourquoi tant de violence dans le monde ? Tout simplement parce qu’il existe des égrégores d’énergies de même vibration qui les nourrissent (égrégore de colère, de haine… etc).

Ce n’est donc pas en étant nous même en colère, triste, coupable ou révolté qu’on arrêtera tout ce qui se passe, car dans ces états là, nous nourrissons ces égrégores “négatifs” et donc nous contribuons indirectement à ce qu’on veut faire disparaitre…. Ironique non ?…

Pour faire grandir la Paix et la Lumière sur Terre, nourrissons les égrégores d’amour et de joie les amis !

C’est tout bête, beaucoup de personnes en parlent mais je m’aperçois que peu de gens le font vraiment en définitive. Pourtant c’est extrêmement simple à faire dès lors qu’on en a la volonté.

Reiki à distanceUn exemple me vient à l’esprit : la défense des animaux. Je vois beaucoup de gens, amoureux des animaux, qui veulent dénoncer des actes de cruautés en diffusant des photos de pauvres bêtes agonisantes… Bonjour l’énergie que ça dégage !

Si vous aimez les animaux, faites du bénévolat dans un refuge (ou des dons), diffusez de jolies photos de votre animal : en gros faites des actions “positives” en faveur des animaux et pas contre les bourreaux…

Si vous voulez aller encore plus loin, il est possible d’envoyer une énergie d’Amour à des violeurs, des terroristes ou des dictateurs. Oui, oui…

Je me suis mise à le faire depuis quelques mois quand l’occasion se présente, et ça a débloqué beaucoup de choses à l’intérieur de moi.

En faisant ça, vous vous guérissez de vos propres blessures car ne nous leurrons pas, nous avons tous été bourreau d’une façon ou d’une autre dans quelques unes de nos nombreuses vies antérieures…

Alors de quel droit pourrions-nous les juger et les haïr pour leurs actes ? Ils sont sur leur chemin d’évolution, tout comme nous.

Cultivons la paix en nous si nous voulons qu’elle existe à l’extérieur de nous…

Je tenais vraiment à partager toutes ces choses avec vous. Les comprendre m’a changé la vie, j’espère que ça changera également la vôtre…

Peace & Love

Fanny

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."