Nom latin : Smilax sarsaparilla

Famille des liliacées

La salsepareille est une liane d’Amérique du sud et d’Amérique centrale, pouvant atteindre une cinquantaine de mètres et poussant sur les arbres des forêts tropicales.

Il existe plusieurs autres espèces cousines de Smilax sarsaparilla, notamment en Chine et en Europe méditerranéenne.

Si les schtroumpfs préfèrent manger les feuilles, ce sont les racines et les rhizomes qui sont utilisés en phytothérapie, sous forme de teinture-mère ou d’extrait alcoolique.

Principes actifs

Racines et rhizomes contiennent des hydrates de carbones (sucres), des saponines, des phytostérols, du carotène, de l’acide ascorbique (vitamine C) et des sels minéraux (potassium, calcium, magnésium).

Propriétés de la salsepareille

  • Expectorant bronchique.
  • Diurétique.
  • Laxative.
  • Dépurative.
  • Aurait des vertus aphrodisiaques.

Indications

  • Calculs rénaux, excès d’urée.
  • Constipation, colopathie, dyspepsie.
  • Psoriasis, prurigo, eczéma, dermatose chronique…

Contre-indications : Aucune aux doses indiquées.

Effets secondaires : Peut provoquer des troubles intestinaux bénins et des gastralgies.

Utilisation

  • Pour traiter les maux ci-dessus : verser 10 à 50 gouttes de teinture-mère dans un verre d’eau, à prendre 2 fois par jour.

 

 

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."