Nom latin : Calendula officinalis

Famille des astéracées

Le souci est une plante herbacée annuelle qui est originaire du bassin méditerranéen.

En phytothérapie, on utilise les fleurs qui sont récoltées en juin puis mises à sécher.

Composants

Dans les fleurs, on trouve principalement  : des flavonoïdes, des carotènes, de l’huile essentielle et des triterpènes.

Propriétés du calendula

  • Anti-inflammatoire
  • Antiseptique
  • Antibactérien
  • Antifongique
  • Anti-oedèmateux
  • Hémostatique
  • Cicatrisant
  • Adoucissant
  • Anti-prurigineux

Indications

  • Affections de la peau
    • Petites plaies, blessures
    • Ecchymoses
    • Crevasses
    • Piqûres d’insecte
    • Coup de soleil, brûlure légère
    • Mycose
  • Affection buccale (en gargarisme)
  • Maux de gorge
  • Toux

 

Précautions d’emploi : Aucune toxicité n’a été observée à ce jour en application locale externe. En voie interne, le calendula ne s’ingère que sous surveillance et prescription médicale.

 Utilisations

> Le calendula s’utilise en application locale externe sur la peau (compresse imbibée d’infusion) ou dans la bouche en gargarisme (maux de gorge par exemple).

  • Infusion (compresse ou gargarisme) : Faire infuser 5g de fleurs séchées dans 1L d’eau frémissante pendant 5 minutes.
    • Compresse : imbiber la compresse d’infusion chaude (non bouillante) et appliquer 3 ou 4 fois par jour.
    • Gargarismes : se gargariser 2 ou 3 fois par jour avec l’infusion chaude (non bouillante) de calendula.

> L’absorption du calendula par voie interne doit se faire sous contrôle médicale !

  • Infusion
  • Teinture-mère

 

À voir:

L’infusion : mode d’emploi

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."