Le 4ème chakra ou chakra du cœur se situe au milieu de la poitrine et rayonne vers l’avant et l’arrière du corps.

Ses couleurs dominantes sont le vert, le rose et le doré.

Il est associé à l’élément air, au toucher et à la note Fa.

*** Je tiens à signaler que les pathologies ou les comportements décrits en cas de déséquilibre énergétique du chakra ne sont pas forcément systématiques et autant marqués que la description que j’en fais

C’est à nuancer en fonction des personnes. Le comportement et la santé d’une personne sont influencés par tous les chakras en même temps, eux-mêmes reliés entre eux, ce qui en fait un ensemble bien plus complexe qu’un simple déséquilibre au niveau d’un seul chakra. ***

 

Caractéristiques du chakra du coeur

Sur le plan physique

Ce chakra est relié :

  • Au thymus: son fonctionnement se répercutera donc directement sur le fonctionnement de cette glande.
  • Aux organes et parties du corps à proximité : cœur, poumons, diaphragme, système immunitaire, circulation sanguine, peau, cervicales, bras, mains…

Ce chakra a une influence sur la guérison en générale et le fonctionnement du système immunitaire. Il intervient dans la régulation des battements du cœur et de la respiration. De ce fait, il a également une influence sur toute la circulation sanguine, l’oxygénation du corps, la cicatrisation. Enfin, il aurait de l’importance dans la croissance chez les enfants.

Si le chakra est en déficit énergétique, on pourra observer des problèmes au niveau du système immunitaire, des allergies respiratoires et/ou cutanées, des problèmes respiratoires, cardiaques.

Ce chakra ne peut être en excès énergétique. Il peut par contre être “déconnecté” et en dysharmonie avec les autres chakras. Dans ce cas, on pourrait se trouver en face de problèmes immunitaires (du genre maladie auto-immunes), d’arythmie cardiaque ou de maladies cardio-vasculaires, par exemple.

Sur le plan mental et émotionnel

Le chakra du cœur est relié à l’amour de soi et des autres, à l’amitié, la compassion, le pardon, la compréhension, le respect et à la capacité de donner et recevoir.

C’est le centre de nos sentiments, bons ou mauvais, et des plaisirs perçus (musique, caresse, contemplation…).

Quand ce chakra est bien irrigué en énergie et en harmonie avec les autres chakras, la personne est joyeuse, spontanée et exprime facilement son affection aux autres, sans spécialement attendre un retour de leur part. La personne se respecte et respecte autrui.

Elle fait preuve de compassion et de générosité, sans pour autant s’oublier elle-même. Ses relations avec son entourage et sa famille sont harmonieuses.

En cas de déficit énergétique, les émotions négatives sont davantage présentes : égoïsme, impatience, apitoiement sur soi, culpabilité, tristesse… La personne peut tout à fait éprouver de l’amour, de l’amitié etc… mais elle sera sans cesse à la recherche de preuves d’affection. Ces personnes peuvent se sentir seules, non comprises, avoir des blocage au niveau de l’expression de leurs sentiments et avoir peur d’être rejetées. On pourra également se trouver en face de personnes manquant de générosité, indifférente à leur entourage et repliées sur elles-même.

Si le chakra n’est pas en harmonie avec les autres centres d’énergie du corps, la personne pourra être sujette aux passions dévastatrices : les sentiments sont forts, incontrôlables et rarement réciproques. La personne peut faire preuve d’égocentrisme. Au contraire, elle pourrait également se sacrifier pour les autres, sans penser à elle, en prenant toutes les responsabilités sur son dos ou en faisant preuve d’une générosité excessive. Ces personnes peuvent se sentir par conséquent exploitées/utilisées par les autres, sans se rendre compte que ce sont elles qui induisent elle-même ces réactions dans leur entourage. Le besoin de reconnaissance est très présent, si elles en font autant, c’est tout simplement pour qu’on les aime.

Influences sur le chakra du cœur

Ce qui influe positivement et renforce ce chakra :

  • S’aimer tel que l’on est
  • Aimer les autres tels qu’ils sont, sans chercher à les changer
  • S’abstenir de juger qui que ce soit
  • Exprimer son affection
  • Être dans la gratitude, la joie au quotidien
  • Donner sans rien attendre en retour, être désintéressé, altruiste
  • Savoir recevoir sans culpabilité
  • Se pardonner à soi et pardonner aux autres
  • Apprécier la beauté des choses : l’art, la nature…
  • Se sentir relié aux autres et à tout être vivant
  • Penser que la vie ne nous amène que de bonnes choses
  • Équilibrer les polarités masculines et féminines en nous
  • Se reconnaitre en tant qu’individu unique et le plus important de sa vie
  • Les parfums de rose, de vanille, de jasmin…
  • La musique cristalline, du Mozart, du Bach…
  • La note Fa, le mantra YAM, la voyelle A
  • Porter sur soi ou méditer avec des pierres rose, vertes ou dorées
  • La couleur verte, rose, doré : en visualisation, sur les vêtements…

Ce qui déstructure le chakra —  :

  • Déceptions affectives et amoureuses
  • Divorce, séparation
  • Conflits avec les parents, le conjoint, les enfants…
  • Abandon
  • Trahison
  • Perte d’un proche
  • Conflit entre la tête et le cœur, le masculin et le féminin
  • Angoisses
  • Rejet de notre partie divine
  • Croire qu’aimer c’est souffrir ou qu’on n’aime pas sans souffrir
  • Croire qu’aimer et dévoiler ses sentiments est une faiblesse
  • Croire que se sacrifier pour les autres est un acte d’amour
  • Croire qu’amour = sexe

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."