Ce n’est pas une couleur utilisée en chromothérapie!
Le noir est la couleur la plus obscure car elle résulte de l’absence ou de l’absorption complète de tous les rayons lumineux. On peut aussi parler de négation de la couleur. Cette teinte n’a donc pas d’effet chromothérapique à proprement parler puisqu’aucun rayonnement n’est émis.
Cependant, le noir évoque tout de même une symbolique et engendre des réactions de par cette absence de couleur. En effet, il exprime le néant, la fin, là où il n’y a plus rien d’explicable, l’au-delà. C’est la limite absolue, à l’opposé du blanc qui exprime, lui, une ouverture.
Le noir permet donc une protection, un isolement, pour se recentrer sur soi ou en cas de deuil par exemple.Un vêtement noir sera un faire-valoir qui focalise le regard sur la personne, plutôt que sur le vêtement lui-même. Il apporte une certaine maîtrise de soi et de l’assurance.

Le noir est la couleur d’un passage d’un état à l’autre : de l’enfance à l’adolescence ou de l’adolescence à l’âge adulte par exemple.

Quand faire appel au noir ?

  • Quand on doit se faire respecter
  • Quand on doit parler en public et/ou être écouté attentivement
  • Lorsqu’on a besoin d’une grande maitrise de soi
  • Quand les émotions sont excessives ou incontrôlables, y compris lorsque l’optimisme est trop débordant
  • Quand on ressent un fort besoin de protection, il recentre, évite les pertes d’énergies.
  • En cas d’introspection

Contre-indications :

  • En cas de fatigue, dépression ou surmenage, le noir peut être utile pour se recentrer sur soi mais n’est pas à conseiller en usage prolongé.

[Adapté de La bible des couleurs de Réjane Masini-Frydig]

Fanny

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Nouveau : Les packs "Coups d'pouce"
Fanny