Symbolique des maux

La verrue : symbolique

La verrue est une excroissance de la peau causée par un virus.

Elle peut être située à peu près n’importe où sur le corps : main, pied, coude, jambe, parties génitales etc…

Ces localisations sont importantes dans le cadre du décodage biologique et permettront de préciser le message.

Par ailleurs, je vous invite à lire cet article sur la peau qui vous donnera des pistes de réflexion supplémentaires : Décodage biologique des problèmes de peau.

Symbolique de la verrue

  • Honte, angoisse par rapport à un événement, une situation
  • Se mettre des barrières de peine, de honte, de rancoeur
  • Craintes par rapport à l’avenir et aux responsabilités
  • Dévalorisation légère par rapport à l’autre
  • Auto-critique
  • Se juger sévèrement, penser que l’on n’est pas digne de recevoir de l’affection
  • Honte de ne pouvoir toucher ou recevoir
  • Honte par rapport à l’endroit de la verrue. Ex : On peut avoir une verrue plantaire car on vit mal le fait de sentir des pieds. On peut avoir une verrue sur le dos de la main car on vit mal ke fait de ne pas avoir une jolie écriture.
  • Se sentir rejeté par le père (verrue à la main), par la mère (verrue au pied).

 

La localisation de la verrue sera fonction du moment du choc et/ou de la symbolique de l’endroit.

Quelques exemples de symbolique par rapport à l’endroit atteint. Ces exemples ne sont pas universels et peuvent différer selon chacun (cf : Déterminer la symbolique d’un organe) :

  • Coté gauche = féminin
  • Coté droit = masculin
  • Dos = passé
  • Face = futur
  • Flanc = présent
  • Visage = image de soi
  • Pieds = racines (familiales par exemple), relation avec sa mère, capacité d’avancer dans la vie et de prendre des décisions.
  • Mains = relation avec le père, capacité de faire les choses, problématique en rapport avec l’écriture ou le travail manuel.

 


Retrouvez tous les articles de biodécodage dans le SOMMAIRE.

Bibliographie :

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel

Ouvrages de Christian Flêche