Vous vous sentez déprimé ? Chamboulé ? Vous avez l’impression de perdre pied, de ne plus rien contrôler, que tout s’écroule autour de vous ?…
.
Un des réflexes à avoir dans ces cas là, c’est de s’ancrer à la Terre.
.
L’ancrage, appelé aussi enracinement, permet de retrouver progressivement une sensation de sécurité et de sérénité. L’idéal est de le faire quelques minutes chaque jour. Mais ça fonctionne bien en cas de crise pour retrouver un minimum de calme.
.
Qu’est-ce qui se passe quand on est en proie à des angoisses ou des émotions perturbantes ?
.
> On a tendance à ressasser, à faire tourner en boucle le mental autour de pensées qui nous stressent.
> Ce faisant notre énergie a tendance à remonter et à “stagner” au niveau de la tête, on se coupe du bas de notre corps et donc on coupe notre connexion à la terre.
.
Cette connexion à la Terre permet justement d’agir comme une prise de terre en nous aidant à évacuer le négatif et les trop-pleins d’énergie. Si on en est coupé, ça tourne en boucle dans la tête, il n’y a pas de sortie, logique…
.
Dans notre société où le mental est stimulé en permanence, énormément de personnes ont une connexion à la Terre trop faible. Il en résulte beaucoup de stress qui s’accumule, des angoisses récurrentes, des problèmes de sommeil, de la fatigue…
Les gens se baladent aussi moins dans la nature, en forêt… Ce n’est pas pour rien qu’une bonne balade en forêt requinque ! Ca nous aide à nous ré-ancrer, donc à nous décharger du négatif et par la même occasion on peut aussi se recharger en bonnes énergies… 🙂
.
C’est le chakra racine qui participe à notre enracinement. Il est lié aux instincts de survie et sur le plan physique aux glandes surrénales qui produisent entre autre l’adrénaline, fameuse hormone du stress…
Donc quand il fonctionne bien (= quand on est ancré correctement), il nous aide à :
* nous sentir en sécurité
* notre niveau de stress est bas, on relativise mieux les événements
* on dort bien
* on récupère de l’énergie correctement
* on aborde les choses de manière plus concrète et plus réaliste
*…
.

Mais comment on s’ancre ?

.
Quand on est en plein stress et complètement chamboulé, le plus efficace est de faire une méditation pendant quelques minutes :
À faire quelques minutes chaque jour, voire même plusieurs fois par jour si besoin.
.
* Vous êtes assis, les pieds bien à plat au sol
.
* Respirez profondément plusieurs fois, par le ventre, jusqu’à sentir un début d’apaisement (hyper important ! Si on respire mal, l’énergie circule mal ! )
.
* Concentrez toute votre attention sur votre corps et notamment sur vos pieds
.
* Visualisez, imaginez, ressentez, des racines qui partent de votre bassin, qui descendent le long de vos jambes, sortent par vos pieds puis s’enfoncent dans la terre.
.
* Dites clairement “Je demande à être ancré profondément à la Terre, je demande à recevoir l’énergie de la Terre”.
(prenez tout le temps qu’il vous faut, vous pourrez sentir des petits picotements et/ou de la chaleur)
.
* Sentez toujours vos racines, tout en respirant profondément.
> Vous pouvez  visualiser vos angoisses, votre stress qui part vers la terre pour être recyclé.
> Vous pouvez aussi visualiser l’énergie de la terre qui remontent le long de vos jambes pour vous recharger.
.
* Continuez l’exercice aussi longtemps que vous le souhaitez.
.
* À la fin vous pouvez remercier la Terre, vos guides… etc pour leur aide.
.
Pour vous aider dans cet exercice, si vous n’avez pas trop l’habitude ou si vous préférez procéder de la sorte, il existe plein de méditations guidées disponibles sur Youtube.
En voici une que j’ai mise au point : Nettoyage des blocages à l’ancrage
.
À vous de jouer ! 🙂
.

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."