Symbolique des maux

Eczéma : symbolique

L’eczéma est une inflammation de la peau par plaques, caractérisée par des rougeurs, des démangeaisons et une desquamation de la peau.

 

Symbolique et signification émotionnelle de l’eczéma

L’eczéma nous parle d’hypersensibilité.

La peau est l’organe du contact avec lequel on entre en relation avec le monde extérieur. Les problèmes de peau nous renvoient toujours à une problématique dans notre rapport aux autres.

  • Avoir du mal à accepter et digérer la séparation avec quelqu’un ou avec un lieu
  • Peur d’être abandonné ou rejeté, vouloir être accepté et aimé par les autres : (Voir : Soin audio – Guérison du rejet et de l’abandon)
    • Ne pas s’aimer soi-même
    • S’oublier et oublier ses propres envies et ne faire uniquement que ce qu’on attend de nous pour faire plaisir aux autres et être aimé/accepté
  • Recherche d’un contact physique passé dont on est actuellement séparé
  • Être à “fleur de peau”
  • Se sentir impuissant et vulnérable face au monde qui nous entoure
  • Être en colère, en réaction face à un changement qu’on ne peut éviter, bouillonner de l’intérieur
  • Difficulté à s’adapter aux changements :
    • Déménagement
    • Changement de classe pour un enfant
    • Séparation, divorce mal vécus (côté enfant comme côté parents)
    • Voir ses principes et ses valeurs bafoués et remis en cause
  • Se sentir étouffé par quelqu’un, vouloir s’éloigner mais avoir peur de ne plus être aimé
  • Mémoire de jumeau perdu in utéro réactivée au moment d’une séparation, d’un deuil (Voir : Soin audio – Guérir de sa naissance )

 

Eczéma au niveau des mains ou des bras : Être contrarié ou peiné d’être séparé d’un proche, d’un animal ou frustré de ne pas pouvoir agir comme on le souhaiterait.

Eczéma au niveau des aisselles : En lien avec le rapport parent/enfant. Il peut y avoir de la difficulté à prendre son envol et se détacher du nid familial. Beaucoup d’émotions peuvent être retenues ou refoulées en lien avec les besoins et envies profondes. Peur de faire autrement que la famille/les autres et d’être mis de côté.

Eczéma au niveau des coudes ou des genoux : S’oublier, agir en fonction des autres mais oublier ses propres besoins et envies profondes, se dévaloriser dans ce qu’on fait, se soumettre au bon vouloir des autres, ce qui génère beaucoup de frustration et d’impuissance.

Eczéma au niveau des pieds, des jambes : Être contrarié de ne pas pouvoir aller près d’un être cher ou retourner dans un lieu particulier.

Eczéma au niveau du cuir chevelu : Vouloir être remarqué mais ne pas oser se mettre en avant, ou à l’inverse avoir honte de quelque chose.

Eczéma chez un bébé : très souvent en lien avec le fait de mal vivre la séparation (avec la mère la plupart du temps) et le fait d’avoir besoin d’être davantage rassuré et de davantage de contact physique.

Pour compléter la symbolique de l’eczéma :

>> Voir la symbolique de l’allergie

>> Voir la symbolique de la peau

 

Comment se libérer des causes émotionnelles de l’eczéma ?

Si vous faites de l’eczéma à répétition, vous avez surement remarqué que celui-ci survient dans les périodes où vous êtes plus stressé ou quand quelque chose vous a contrarié.

Pour ne plus que votre corps réagisse de la sorte à chaque stress, ça va donc être important d’aller, dans un premier temps, identifier ce qui déclenche l’éczéma :

  • Est-ce que vous vous êtes senti mis de côté ?
  • Est-ce que vous vous êtes disputé avec quelqu’un ?
  • Est-ce que vous avez eu la sensation de déplaire à quelqu’un ou d’avoir déçu ?
  • Avez-vous accepté de faire quelque chose que vous ne souhaitiez pas pour apaiser des tensions avec quelqu’un ?
  • Est-ce que vous vous mettez la pression de réussir quelque chose ?
  • Avez-vous tendance à vous juger durement, à être frustré de ne pas réussir quelque chose ?
  • Ressentez-vous de la dépendance affective ?

Il s’agit parfois de choses anodines, qu’on ne conscientise pas forcément, et c’est d’ailleurs pour cela que le corps s’exprime. Parfois de petites choses viennent réveiller des blessures plus profondes logées dans l’inconscient, en lien avec une séparation non acceptée et non digérée le plus souvent.

Il est relativement fréquent de retrouver le syndrome du jumeau perdu chez les personnes qui font de l’eczéma à répétition. Le syndrome du jumeau perdu est le fait d’avoir perdu un jumeau lors de sa gestation, souvent de manière très précoce pendant la grossesse. Il est fréquent que ce phénomène passe inaperçu auprès de la maman et du corps médical si cette perte a lieu dans les premiers jours ou les premières semaine de grossesse. Néanmoins, pour l’embryon restant, l’événement est bien enregistré dans ses cellules et dans l’inconscient.

Ainsi, c’est comme si la personne portait dans son inconscient la mémoire de cette perte in utero et que cette mémoire était réactivée dès que la personne était amenée à ressentir de l’abandon ou du rejet. Si ce sujet vous interpelle, il existe de nombreuses infos sur internet à ce propos. L’hypnose et les soins énergétiques peuvent être un bon moyen de libérer ces mémoires de traumatisme.

Une fois que vous avez identifié à peu près le type d’émotion ou de situation qui fait ressortir de l’eczéma chez vous, il va s’agir de reconnaitre vos émotions, vos frustrations, vos peurs et de les exprimer (par écrit, par oral…Etc).

Des démarches de guérison émotionnelle sont aussi souvent nécessaires, notamment par rapport à la blessure d’abandon qu’on retrouve presque systématiquement en cas d’eczéma. Si cela vous intéresse, j’ai créé un soin audio sur le sujet : Soin audio – Guérison du rejet et de l’abandon.

Vous libérer des dépendances, notamment la dépendance affective est primordial. Il y a un soin audio dispo sur le site pour nettoyer une relation si vous éprouvez le besoin d’assainir certains liens avec votre entourage : Soin audio – Nettoyage d’une relation. Cela pourra vous aider à des prises de conscience et à des libérations émotionnelles.

Pour sortir de l’eczéma, il faut apprendre à vivre pour soi et non plus pour les autres.

Au quotidien, ça va être important d’apprendre à vous écouter, à faire les choses pour vous, en mettant peu à peu de côté l’avis et le regard des autres, notamment des personnes avec qui vous avez un fort attachement émotionnel.

Tout ce que vous pourrez faire pour aller vers plus d’amour et de respect pour vous-même sera bénéfique et aidant sur le long terme. Plus vous vous apporterez l’amour dont vous avez besoin, moins vous aurez besoin de le rechercher à l’extérieur et donc moins vous serez impacté par les situations de manque, d’abandon…Etc

 

Des techniques de libérations émotionnelles et corporelles peuvent vous aider à identifier certains conflits et à relâcher des émotions enfouies : l’ostéopathie, la kinésiologie, la microkiné, l’EFT, l’hypnose, les soins énergétiques… Il existe une grande variétés de techniques. A chacun d’aller vers ce qui lui parle.

De mon côté, je peux vous proposer des soins énergétiques à distance pour venir libérer les énergies et mémoires énergétiques en lien avec l’eczéma. Lors d’un soin, on ne vient libérer que ce qui est prêt à l’être, donc votre rythme est respecté.

Si cela vous intéresse, vous pouvez trouver les soins que je propose ici, ainsi que ma façon de fonctionner : Soins énergétiques individuels

Eczéma et chakras

Toutes les problématiques émotionnelles liées à l’abandon, à la dépendance affective sont reliées au chakra du coeur.

Si vous vous reconnaissez dans le syndrome du jumeau perdu, c’est impératif de travailler l’enracinement et le chakra racine.

Le fait d’avoir du mal à poser ses limites, d’avoir peur de s’affirmer, de prendre sa place et de déplaire est davantage en lien avec le chakra du plexus solaire et le chakra racine.

Si vous avez des difficultés à exprimer ce que vous ressentez, il faudra aussi venir équilibrer le chakra de la gorge et du coeur.

Si l’approche énergétique vous parle, vous pouvez donc venir agir à ce niveau là pour libérer des blocages.

J’ai conçu des soins audio sous forme de méditation guidées qui peuvent vous aider dans ce processus si besoin :

 


Retrouvez tous les articles de biodécodage dans le SOMMAIRE.

Bibliographie :

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel

Ouvrages de Christian Flêche

Mon expérience