Nom latin : Chelidonium majus

Famille des papavéracées

La chélidoine est une plante commune qu’on trouve dans toute l’Europe. Elle pousse au bord des chemins et des murets ou encore à l’orée des bois.

En phytothérapie, on utilise toute la plante. Les parties aériennes sont mises à sécher quand elles sont en fleurs. Son suc, lui, est utilisé frais.

Composants

La chélidoine contient de nombreux principes actifs. Les principaux sont la benzophénantridine (ou chélidonine), la protopine et la protoberbérine (ou coptisine).

Propriétés de la chélidoine

  • Antibactérienne
  • Antivirale (notamment contre les verrues en usage externe)
  • Stimule la sécrétion de bile par le foie, et son évacuation vers les intestins.
  • Antispasmodique digestif
  • Légèrement analgésique et hypnotique
  • Effet potentiellement bénéfique en cas de troubles comportementaux et neurologique (action GABA-ergique)

Indications

  • Troubles hépato-biliaires
  • Problèmes nerveux
  • En externe : verrue, psoriasis

Effets secondaires : Il y a un risque d’hépatotoxicité en cas de surdose !

 Utilisations

  • Infusion : Faire infuser 1 c. à café de plantes sèches par tasse pendant 10 minutes. À prendre 3 fois par jour en cas de troubles hépato-biliaires.
  •  Usage externe : en cas de psoriasis ou de verrue, appliquer localement le suc frais de la plante, 1 à 3 fois par jour.

 

À voir:

L’infusion : mode d’emploi

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."