Le shikakaï est une plante ayurvédique venant d’Inde et qu’on utilise réduite en poudre. Plus précisément, ce sont les fruits séchés de cette plante qui sont écrasés et qu’on utilisera ensuite en tant que shampoing, dilués dans un peu d’eau.

Le shikakaï est donc une alternative aux shampoings classiques : il est économique (de petites quantités suffisent), non polluant, il lave les cheveux et le cuir chevelu et leur fait en même temps un soin.

Voici ses propriétés principales :

C’est une vraie mine d’or pour une chevelure en pleine santé :

  • Contient des saponines, d’où son action lavante sur les cheveux et le cuir chevelu, tout en douceur et sans décaper comme peuvent le faire les shampoings classiques.
  • Démêle les cheveux
  • Rend les cheveux doux et soyeux
  • Fortifie les cheveux et leur apporte de la brillance
  • Apaise le cuir chevelu et aide à réduire/prévenir l’apparition des pellicules
  • Favorise la pousse des cheveux
  • Convient à tous les types de cheveux

Comment faire un shampoing au shikakaï ?

Pour faire simple : on dilue la poudre dans l’eau tiède pour obtenir la consistance désirée (style pâte à gâteau ou pâte à crêpes, comme on préfère…) puis on repartit sur la chevelure mouillée en massant délicatement pour répartir le shikakaï partout.

  • Soit en le fait en version rapide, sous la douche, en laissant poser quelques minutes le temps de se laver le corps.
  • Soit on prend le temps de se faire un masque qu’on laisse poser 20-30 minutes, pour profiter des bienfaits de tous les actifs. Dans ce cas, mieux vaut faire une pâte plus épaisse pour que ça ne dégouline pas ! 🙂

De petites quantités suffisent ! À chacun de trouver le dosage qui lui convient. Pour mon cas, moi qui ai un carré et des cheveux fins, 2 cuillères à café de poudre suffisent largement.

Ça ne mousse pas.

Il est également possible d’agrémenter notre pâte de shikakaï avec des huiles essentielles ou d’autres poudres de plantes pour adapter encore plus le shampoing/soin à son type de cheveux et à ses besoins.

Par exemple, en cas de chutes de cheveux, on peut rajouter 2-3 gouttes d’HE de Bay St Thomas à notre préparation.

À vous de tester maintenant ! 😉

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."