L’arthrite est l’inflammation d’une articulation, appelée polyarthrite quand les symptômes concernent 4 articulations ou plus. Aiguë ou chronique, elle peut être d’origine rhumatismale, dégénérative (ex : polyarthrite rhumatoïde), infectieuse (ex : maladie de Lyme) ou encore psoriatique.

Dans tous les cas, les huiles essentielles agissent sur les symptômes inflammatoires et réduisent voire suppriment la douleur.

Que cherche à vous dire votre corps au travers de ces maux? Voir l’article Décodage biologique de la polyarthrite rhumatoïde.

La formule réflexe

Formule adaptée pour tous exceptées les femmes enceintes pendant le 1er trimestre de la grossesse par précaution.

Appliquez 3 ou 5 fois par jour 2 gouttes d’HE de gaulthérie couchée sur la ou les articulations concernées.

La formule plus complète

En massage :

Formule adaptée pour les adultes et enfants de plus de 6 ans. Interdite aux femmes enceintes et allaitantes.

Massez 3 à 5 fois par jour les endroits concernés pendant 1 minute avec quelques gouttes de la préparation suivante (flacon de 10mL), jusqu’à amélioration :

ET

En bain :

Formule adaptée pour les adultes et enfants de plus de 6 ans. Interdite pendant la grossesse et l’allaitement.

Dans un bain chaud, versez les huiles essentielles suivantes :

  • 5 gouttes d’HE de genévrier (ne pas en mettre en cas de maladie rénale)
  • 5 gouttes d’HE de térébenthine
  • 5 gouttes d’HE de gaulthérie
  • 5 gouttes d’HE de lavandin super
  • 1 cuillère à soupe de base pour bain

 A renouveler tous les jours pendant 20 minutes jusqu’à amélioration.

[Formules tirées de Ma Bible des huiles essentielles de Danièle Festy]

 

Retrouvez tous les articles d’aromathérapie en visitant le SOMMAIRE.

Fanny

Fanny aide ceux qui le désirent à se reconnecter à leur enfant intérieur et à qui ils sont vraiment au fond d'eux-même, afin de ramener plus de joie et de légèreté dans leur quotidien.
.
> Retrouvez son livre ici : Petit manuel du soi
> Les packs "Coups d'pouce : Confiance en soi - Harmoniser ses relations - Gérer sa colère...et bien d'autres à venir..."